Front_242

Front 242 : le début de l’histoire du groupe commence en 1981, lorsque Daniel B. expose ses idées dans un premier single : « Body to Body ». Patrick Codenys (claviers) et Jean-Luc De Meyer (chant) rejoignent le groupe pour le premier album « Geography » en (1982), suivi de Richard 23 (chanteur / interprète de scène) en 1983.

Tout en développant leurs propres unités d’enregistrement et graphiques indépendantes, ainsi qu’une performance scénique unique, le groupe a progressivement atteint un public plus large en Europe, en faisant des tournées et en publiant des disques de leur nouveau genre qu’ils ont rapidement intitulé « Electronic Body Music (aka EBM) ».

EBM étant un collage et une synthèse de musique et de sons, recyclés à partir des médias ou de la télévision, souvent reflétés ou enrichis par d’autres disciplines artistiques. En 1984, Front 242 signe avec le label Wax Trax de Chicago. L’EP « Take One » (1984) est sa première sortie aux Etats-Unis, son succès y sera énorme.

Gagnant de l’expérience dans les principaux festivals européens et spectacles aux États-Unis à partir de 1985, le groupe s’est imposé comme un groupe live très puissant et EBM s’est répandu à travers l’Europe.

Les albums « No Comment » (1985), « Official Version » (1987) et « Front By Front » (1988, dont HeadHunter et Welcome to Paradise ) scellent l’avancée internationale de Front 242 et son statut de groupe innovant et pionnier.

La vision de Front 242 continue d’évoluer vers une pleine maturité après l’album acclamé « Tyranny For You » (1991). Les deux albums suivants, « 06:21:03:11 Up Evil » et « 05:22:09:12 Off » (1993) brisent la formule classique de Front pour faire vivre de nouveaux chanteurs, guitares et batterie, ainsi qu’un nouveau producteur, Andy Wallace (Nirvana, Sonic Youth).

Cela commence à redistribuer les rôles et les règles au sein du groupe, tout en conservant le champ d’invention et l’attitude radicale qui accompagne la musique de Front 242.

Pendant une interruption de quatre ans (1993-1997), le groupe sort les albums « Live Code », enregistrés lors de leur dernière tournée mondiale et « Mut @ ge – Mix @ ge », une compilation où The Prodigy, The Orb, Underworld, Rico Conning et d’autres proposent des mixes innovants des 242 morceaux de Front.

Les quatre membres originaux du groupe se sont réunis en 1997 et, avec le batteur allemand Tim Kroker, ont recommencé à se produire en direct. Plusieurs albums live suivent, capturant l’énergie et reflétant les nombreux changements apportés par les versions jouées sur scène.

Après une longue absence du studio, l’EP « Still & Raw » et l’album « Pulse » sortent en 2003. Ces disques, basés sur l’esthétique des années 70 et 80.

Ici, Front 242 recrée le son original qui était à le centre de son art, enrichi de 20 ans d’expérience : technologies analogiques et machines vintage pulsent sur des pistes déconstruites où émotion et recherche sont encore véhiculées par une attitude purement électronique.

Après avoir réédité son backcatalogue dans des versions plus récentes et enrichies, et rompant avec l’idée que chaque campagne live doit nécessairement être précédée d’un nouvel album, Front 242 continue actuellement de jouer à travers le monde avec la même intensité, avec le même succès.

Comme toujours, suivi et applaudi par un public fidèle de fans célébrant le caractère unique du groupe et son intégrité renommée.
Aussi, vous devez en savoir plus à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.